Une grande nouvelle pour le Festival !

En 2019, le Festival International de Jazz de Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Rio Tinto, fêtera ses 40 ans en posant un grand geste au bénéfice des Montréalais, de Montréal et de ses différents quartiers.

Il fera preuve de leadership grâce à un ambitieux plan de développement qui lui permettra d’accroître son empreinte sur le territoire et d’aller à la rencontre des citoyens. En lien avec la nouvelle Politique culturelle de la Ville de Montréal et la nouvelle Stratégie de développement de Tourisme Montréal, le Festival deviendra un véhicule pour tous, favorisant la découverte des richesses culturelles et sociales en s’ancrant dans divers quartiers de la métropole. En continuant d’occuper son site central dans le Quartier des spectacles avec les grands rassemblements, les spectacles en salle et les activités pour la famille, le Festival global ira à la rencontre du local grâce à de nouveaux pôles festivaliers appelés « Hubs ».

En rejoignant davantage de communautés et en invitant les Montréalais et les touristes à visiter des quartiers qui leur sont moins familiers, ces « Hubs » favoriseront les rencontres citoyennes et généreront de nouvelles retombées pour les arrondissements dans un esprit d’inclusion et d’intégration. Cette nouvelle vision, déployée à partir de 2019 et à raison d’un nouveau « Hub » par année sur cinq ans, permettra donc à plusieurs nouveaux quartiers de bénéficier de cet extraordinaire moteur culturel, touistique et économique.

Les « Hubs » seront des expériences originales créés sur mesure pour les arrondissements et les communautés qui y vivent, en connexion avec les organismes communautaires, les commerçants et les citoyens. Ils seront accessibles gratuitement et offriront la même qualité artistique que l’on connait du Festival en respectant les principes de développement durable et d’écoresponsabilité.

 

« Après avoir créé tant de richesses pour Montréal et révélé le Quartier des spectacles, nous nous donnons le défi d’aller encore plus loin en mettant notre évènement au service du développement culturel, social, touristique et économique d’autres quartiers de Montréal »

 Jacques-André Dupont, président-directeur général du Festival International de Jazz de Montréal

 

« Le Festival de Jazz est un levier inestimable pour Montréal depuis maintenant 39 ans. Après avoir contribué à l’essor du Quartier des spectacles, le Festival vient compléter l’offre du centre-ville avec une proposition novatrice, inspirante et inclusive qui se déclinera dans les différents quartiers de Montréal. Je suis convaincue que cette nouvelle approche contribuera à animer et à renforcer nos quartiers culturels tout en proposant un nouveau modèle inspirant de démocratisation culturelle pour tous. Cette nouvelle orientation permettra de démontrer de façon concrète que la culture peut être un catalyseur de développement à tous les niveaux. »

 Valérie Plante, mairesse de Montréal.

 

« À titre de présentateur officiel du Festival, nous sommes emballés par ce concept innovant qui permettra à davantage de Montréalais de se rassembler autour de spectacles enlevants. Notre amour et notre engagement pour la musique visent à réunir les gens autour d’expériences communes et le déploiement de ces nouveaux pôles représente à merveille ces expériences ».

Sylvie Demers, présidente, direction du Québec, Groupe Banque TD

 

« Rio Tinto est très fier d'être associé au Festival international de Jazz de Montréal. Partout où nous opérons, nous respectons la diversité culturelle, les modes de vie, le patrimoine et les préférences de nos communautés et de nos voisins. Nous travaillons en partenariat avec les communautés pour nous assurer que nous comprenons et protégeons les lieux et les pratiques culturels. Nous sommes heureux de supporter cette nouvelle initiative visant à rejoindre davantage les communautés locales et promouvoir les arts et la culture. »

 Gervais Jacques, directeur exécutif, Opérations Atlantique, Rio Tinto Aluminium

 

« Le gouvernement du Québec est fier de s’associer au Festival international de jazz de Montréal, qui insuffle un vent de nouveauté à sa formule actuelle. La présence de ce leader de l’industrie événementielle du Québec dans d’autres arrondissements de la ville est une belle façon d’occuper le territoire pour assurer une affluence de visiteurs encore plus importante. Ce projet inspirant contribuera de façon marquée à la notoriété et au rayonnement international de Montréal comme métropole culturelle. »

Julie Boulet, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de la Mauricie

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française

 

« Pour Tourisme Montréal, cette initiative du Festival est une excellente nouvelle pour rehausser la qualité de l’expérience des touristes, en plus de favoriser l’achalandage touristique vers de nouveaux quartiers. « Cela s’inscrit étroitement dans notre vision stratégique de stimuler le développement de projets innovants, de développer les quartiers culturels et les projets porteurs pour la métropole dans le but d’enrichir l’expérience urbaine du visiteur », a souligné Pierre Bellerose, vice-président relations publiques, accueil, recherche et développement du produit touristique à Tourisme Montréal. »

 Pierre Bellerose, vice-président relations publiques, accueil, recherche et développement pour Tourisme Montréal  

 

« Plus la culture est accessible, plus les citoyens s’y intéressent. Le déploiement du Festival de Jazz dans divers arrondissements montréalais stimulera la demande et contribuera au développement des Quartiers culturels. Il permettra également aux commerçants locaux de jouer un rôle de premier plan dans l’animation de leurs quartiers. Nous saluons cette initiative, qui célèbrera la culture au cœur des milieux de vie tout en attirant une nouvelle clientèle vers le Quartier des spectacles »

 

Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. 

 « Je salue cette initiative prometteuse qui permettra aux citoyens et visiteurs de découvrir de nouveaux quartiers et d’accroître l’accessibilité du Festival à un plus large public, tout en maintenant son point d’ancrage dans le Quartier des spectacles. D’ailleurs, la présence du Festival au cœur de la métropole culturelle se manifeste bien évidemment sur ses places publiques mais également de façon importante à l’intérieur de ses salles de spectacles. Ce modèle contribue à maintenir bien vivant le Quartier des spectacles et sera complété de façon innovante dans les autres quartiers. »

 Jacques Primeau, président du conseil d’administration du Partenariat du Quartier des spectacles

 

Au courant des prochains mois, l’équipe du Festival aura le bonheur de visiter différents lieux potentiels à travers l’ensemble du territoire montréalais, à la recherche de cours d’école, de parcs de quartiers ou de terrains vagues facilement accessibles et desservis par le transport en commun, dans des secteurs effervescents et des milieux de vie dynamique. Il invite d’ailleurs les citoyens et organismes de la métropole à le contacter pour signifier leur intérêt à recevoir un futur hub du Festival : hubs@montrealjazzfest.com

D’ici là, la 39e édition du Festival se tiendra dans le Quartier des Spectacles du 28 juin et 7 juillet 2018.

Consacré par les Guinness World Records comme le plus grand festival de jazz de la planète, le Festival International de Jazz de Montréal est, depuis près de 40 ans, synonyme de passion musicale grâce à l’initiative de ses fondateurs : Alain Simard, André Ménard, Denyse McCann et le regretté Alain DeGrosbois.

Alain Simard — Idéateur de la formule des grands festivals urbains qui ont fait la renommée de Montréal ainsi que de la place des Festivals, gérant de plusieurs grands noms de la chanson québécoise et producteur renommé de spectacles, de disques et de télévision, Alain Simard a favorisé le rayonnement international de centaines de compagnies artistiques et d’artistes de toutes disciplines.

André Ménard Figure incontournable de la production de spectacles et d’événements internationaux, André Ménard a modelé le paysage culturel québécois en cofondant avec Alain Simard, L’Équipe Spectra et le Festival international de Jazz de Montréal.

Publicité
;